Mon amie m’a dit - Plume Direct - Maison d'édition numérique associative - Laetitia Gand

Derniers messages du forum

Mon amie m'a dit

Auteur : Laetitia Gand

Publication : 29 juin 2019

ISBN : 978-2-9534938-N-2.122

Pages : 5

Prix : 1.00 €

Genre : Nouvelles – Fictions

Partage

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email

1,00

Description

Il fait beau ce jour-là sur la promenade des Anglais, à Nice. Rien ne laisse présager du drame qui se prépare. Le choc est général. Et si, elles aussi, avaient été là-bas avec leurs enfants ?

Extraits :

15 juillet 2016.

Le téléphone a soudainement retenti dans la pièce me faisant sursauter bêtement. J’ai décroché machinalement. C’était elle, …ma meilleure amie, Fabienne. Sa voix, d’habitude si vive, un brin efficace et joyeuse, tremblait au bout du fil. Tout de suite, mes sens se sont mis en alerte. Elle sanglotait comme une enfant perdue et malheureuse. Je lui en ai demandé la raison, mais je crois que je savais déjà sa réponse. Les évènements avaient parlé d’eux-mêmes, durs, bruts, barbares, macabres. J’avais ressenti tellement de choses également…

« Voilà dix minutes à peine que s’est évaporé le bouquet final dans le ciel devenu noir. Le jour cède à la nuit. À 22 h 33, ce 14 juillet, la caméra de surveillance de la ville numéro 60 fige l’image de ce camion blanc de 19t qui s’engage sur la promenade des Anglais… Nathalie, une Niçoise, attend le bus devant l’hôpital Lenval, lorsqu’elle remarque ce « gros camion à l’arrêt » comme pour une livraison, feux éteints : « J’ai vu le chauffeur sourire et accélérer. » Quand Nathalie se retourne, elle aperçoit « plein de corps », « des horreurs ». Le début de 4 minutes et 17 secondes en enfer, durant lesquelles 86 personnes, de multiples nationalités et de confessions diverses, perdent la vie. »

« La prom’ était noire de monde. (…) Au loin, un bruit. Des cris. Ma première pensée : un malin a voulu faire son petit feu d’artifice de son côté et ne l’a pas maîtrisé… Mais non. Une fraction de seconde plus tard, un énorme camion blanc filait à une allure folle sur les gens donnant des coups de volant pour faucher un maximum de personnes. (…) J’ai vu des corps voler comme des quilles de bowling sur son passage. Entendu des bruits, des hurlements que je n’oublierai jamais. »

Les images sont passées en boucle à la télévision. Elles nous ont happées comme dans un film d’horreur. Des images cruelles, choquantes, des images à couper le souffle. Et encore, nous n’étions pas là-bas, sur place, …

Edité et distribué par la maison d’édition numérique associative Plume Direct

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.