La Parturiente - Plume Direct - Maison d'édition numérique associative - Achille Mallarmé

Derniers messages du forum

La Parturiente

Auteur : Achille Mallarmé

Publication : 26 octobre 2019

ISBN : 978-2-9534938-Po-8.059

Pages : 87

Prix : 3.00 €

Genre : Poésie

3,00

Partage

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur email

Description

Né dans un pays pauvre d’Afrique : La Cote d’ivoire, Yameogo Achille fait partie de cette génération de jeunes ivoiriens affectés par les longues années de conflits militaro-politiques dans ce pays.

Force est de constater que, malgré la situation d’accalmie que connait ce pays, les rivalités politiques demeurent, les rancœurs persistent encore dans les cœurs, et les clivages sociaux sont toujours perceptibles, choses qui laissent planer une épée de Damoclès sur la stabilité du pays de même que son avenir.

Les difficultés quotidiennes des Hommes, les angoisses existentielles, la peur, la corruption, la guerre, l’amitié, l’éducation, la dictature, les assassinats, les crimes rituels sont autant de réalités qui constituent l’ossature des poèmes du livre La Parturiente.

La Parturiente est un recueil de poèmes écrits en vers libres. Le livre se compose de trois parties : Invictus, Mémoires, Regards sur ma patrie. Chaque partie recèle un certain nombre de poèmes abordant des sujets particuliers.

L’auteur a choisi ce titre pour deux raisons :

La première raison : pour célébrer la naissance de son livre symbole d’une sorte d’aboutissement pour l’auteur ; une célébration. La seconde, pour atteindre un objectif : faire une peinture de la société.

Le livre se veut un recueil de poèmes atypiques. Abordant des thèmes aussi variés que l’amour, la justice, la paix, la guerre, l’immigration, la fraternité, la peur… Chaque poème est une semence plantée dans les cœurs pour faire renaître les âmes aux prises avec les vicissitudes de la vie.

Extraits :

[…]

Sorti de cette obscure nuit qui me recouvrait

Je restais debout à contempler

La pleine lune au dessus de la montagne

Qui se levait.

Je demeurai immobile, les deux pieds figés

Pris au piège, entre les filets des infortunes,

La peur et la misère m’étreignaient

Me saisissaient solidement dans la pénombre.

________________

Nous n’avons qu’une minute 

Dépêchons-nous !

Jouir toujours est impossible,

Le futur, lendemain, nous n’en savons rien 

Demain pourrait ne jamais venir !

Nous n’avons que 60 secondes,

___________________

Voici la nuit effarouchée.

Voici ses lames fumantes de rage.

Des vraies tranches-têtes

Des martyrs, assassinés sur leur lit d’idéal.

Et puis vient l’aube douce,

De sa grâce légère,

Verser quelques gouttes fraîches

Pour régénérer l’ardeur…

______________________

Lorsque je ressasse

Les souvenirs de ma tendre enfance,

Je revois ces chaudes larmes

Perler

Et arpenter les rainures tourmentées

De ton visage

Comme un cours d’eau

Coulant calmement

____________________

Ma terre, si seulement

Tu pouvais m’entendre !

On dit que charognards et miséreux

Ont fait ripaille

De ta dépouille.

Je veux te murmurer

Ce vieil air de courage

Pour te ressusciter.

Des troupeaux de zèbres

Ont dévasté ton jardin

__________________

Colères, Misères

Je crains le pire, je crains le pire

Je crains l’insurrection.

Etudier pour être boss

Et écolier, c’est le divorce

Je crains le pire, je crains le pire

Je crains l’effondrement.

Tricheurs

Et travailleurs,

Corrupteurs,

Corrompus,

________________

Edité et distribué par la maison d’édition numérique associative Plume Direct

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.