La horde - Plume Direct - Maison d'édition numérique associative - Cary Devilseyes

Derniers messages du forum

La horde

Auteur : Cary Devilseyes

Publication : 19 octobre 2019

ISBN : 978-2-9534938-N-2.125

Pages : 8

Prix : 1.00 €

Genre : Nouvelles – Fictions

1,00

Partage

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur google
Partager sur twitter
Partager sur email

Description

Le pays est dévasté. Il a réussi à quitter le château assiégé, dernier bastion de la résistance à cette horde sauvage qui détruit tout sur son passage. Il est parti chercher du secours, mais tout ce qu’il trouve sur son chemin, ce sont des ruines, des corps sans vie, des champs brûlés. Pourtant, dans ce paysage désolé, se dresse soudain une ferme, intacte, mais vide…

Une fiction médiévale de Cary Devilseyes.

Extraits :

Il avançait lentement au pas de sa monture. Des jours qu’ils cheminaient ainsi, ils étaient tous deux épuisés. Il ne savait où il allait vraiment, la bête l’emmenait plus qu’il ne la guidait. Il avait quitté un pays en guerre pour chercher du secours. En route, il n’avait trouvé que villages en ruines, population en fuite et partout le même spectacle désolant de destruction. Où trouver de l’aide ?

Le château de ses ancêtres tenait encore le coup, mais pour combien de temps ? Il avait réussi l’exploit de sortir par les souterrains secrets construits aux temps des invasions. Leurs systèmes de défense avaient résisté au travers des siècles, soigneusement entretenus de génération en génération. Heureusement ! Ils avaient des vivres pour plusieurs mois, encore.

Dans un premier temps, il avait songé à se rendre chez son cousin, Henri, un proche, loyal. Hélas ! la terrible horde était déjà passée par là et avait tout dévasté sur son passage. Il ne restait quasiment plus rien du beau village niché dans les contreforts de la montagne et le château, même s’il avait résisté, ne pouvait plus fournir d’hommes valides. Le peu qui restait devait assurer la survie du site. Il avait alors dirigé ses pas vers le sire Comparêt, homme censé et juste. Là aussi tout n’était que vestiges fumants. Même le château n’avait résisté aux assauts. Le sire Comparêt figurait désormais au nombre des victimes de cette harde assassine qui semait la terreur partout où elle allait.

Alors, ayant laissé reposer sa monture une pleine nuit, il avait repris la route et les voilà tous deux, avançant sur ce chemin boueux, au milieu de champs incendiés, de maisons délabrées, de cadavres abandonnés faute de bras pour les enterrer. Qui étaient-ils ces meurtriers sanguinaires qui ne laissaient rien sur leur maudit passage ? Des envoyés de l’enfer ? Les cavaliers de l’Apocalypse eux-mêmes étaient réputés avoir plus de cœur en épargnant au moins quelques femmes et quelques enfants qu’ils jugeaient dignes de vivre. Tandis que là, partout où son regard portait, il ne voyait aucun survivant. Oui, sûrement des envoyés de l’enfer.

Sa monture s’était arrêtée, brutalement. Elle refusait de faire un pas de plus et semblait particulièrement décidée à ne pas aller plus loin. Il descendit, scruta les alentours. A quelques mètres d’eux, il vit une sorte de ferme encore debout, intacte même aussi invraisemblable que cela parût. Avec un peu de chance, peut-être pourraient-ils y passer la nuit ?

Edité et distribué par la maison d’édition numérique associative Plume Direct

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.