Chants de l’île - Plume Direct - Maison d'édition numérique associative - Hubert Jadotte

Derniers messages du forum

Chants de l’île

Auteur : Hubert Jadotte

Publication : 8 mai 2015

ISBN : 978-2-9534938-Po-8.042

Pages : 32

Prix : 3.00 €

Genre : Poésie

Partage

Partager sur facebook
Partager sur whatsapp
Partager sur twitter
Partager sur email

3,00

Description

Chants enchevêtrés de vies, vies marines, vies terriennes, vies mouvementées, vies au rythme solaire, vies au rythme stellaire, vies au rythme lunaire, vies au rythme caribéen et atlantique, vies au rythme viral, vies au rythme planétaire – vies. Chants d’île.

Chants à pieds mouillés. Chants insulaires. Chants entraînants. Chants entraînant la danse. La danse de l’île. L’île dansante. Île tambour. Tambour à transe. Tambour tombé-levé. Tambour levé-danser. Tambour dansant. Tambour chantant. L’île chantante. L’île musicienne. L’île luciole. Luciole en mouvement caché du soleil. L’île du soleil. L’île du vent. L’île du Canal du vent. L’île soufflant l’amour – amour vert ou mûr – en profondeur – flirt, douleur, mélancolie, trafic triangulaire, dette coloniale, sang dans le sang. L’île à la cuisse chaude, à l’eau cintrant la ceinture rocheuse. 

Chant à retenue – pudique, impudique, de raison, déraison. Un chant en couleurs. Un bleu d’île. Un chant entouré d’eau de toute part. Une eau agitée de chants. Chant d’eau. Eau des Antilles. Eau du monde. Eau vive. Eau ensanglantée. Eau debout. Eau victorieuse. Chant d’une autre pollinisation politique. Chant de fer torréfié à écrire le mot révolution, rêv-olution écrit un poète.
Poète accusateur. Poète combattant. Poète engagé. Poète politique. Politique contre Conze. La politique contre Conze est une politique contre la trahison, la haute trahison, trahison à la patrie, contre la corruption d’État.

Chants de coq dans la bataille. Coq de gaguère même perdu du pari cache un grain de maïs à défaut du gésier de l’adversaire pour la poule de sa basse-cour. Coq promeneur. Coq stratège.

Chant des cocotiers grandanselais en complicité avec du vent péninsulaire. Chant d’oiseau dans le vent. Vent du rire. Rire du vent. Rire de plages – Pointe-ouest – plage de rêve. Rire de sa faim – de sa soif – rire de son mal-être – rire stoïque.

Chant de floraison. La fleur dans sa beauté. Flore et sa beauté. Chant de beauté. La beauté dur rire. La beauté de la brise. La beauté – d’azur – d’amour. La beauté de la culture – de la langue. La beauté du combat – d’engagement. La beauté du chant. La beauté de la danse. La beauté de la poésie. La beauté de la poésie d’île. La beauté poétique d’île poétique. Le chant poétique de poésie d’île chantant la Poésie. La danse poétique de poésie d’île dansant la Poésie. La beauté insulaire. La beauté du chant insulaire. L’insularité de la beauté.
L’insularité du chant. L’insularité du chant combattant. L’insularité debout. L’insularité fière. L’insularité d’archipel à beauté concomitante et dialectique. Une dialectique concluante du mot poésie. 

Edité et distribué par la maison d’édition numérique associative Plume Direct

Avis

Il n'y pas encore d'avis.

Seulement les clients connectés ayant acheté ce produit peuvent laisser un avis.