Derniers messages du forum

La forme pronominale – 5° partie


La forme pronominale
5° partie

Il faut distinguer ici les verbes essentiellement pronominaux et la forme pronominale des verbes non pronominaux.

III – 2 – Participe passé des verbes essentiellement pronominaux

Dans ce cas, le participe passé s’accorde en genre et en nombre avec le sujet :

Exemples : Les civils se sont enfuis dans les bois : elle s’est emparée de la casserole, ils se sont blottis dans un recoin, elles se sont lamentées toute la journée

N.B. : • Certains verbes comme se parler, se plaire, se ressembler, se rire, se succéder, etc. n’ont pas de complément d’objet direct, par conséquent leur participe passé ne s’accorde jamais :

Les joueurs se sont succédé sur le terrain : ils ont succédé à qui ? se complément d’objet indirect, pas d’accord.

• Le verbe s’arroger a toujours un COD, son participe passé suit donc les règles du participe passé avec le verbe avoir :

Ils se sont arrogé des privilèges : COD = privilèges, placé derrière, pas d’accord.

Les biens qu’elles se sont arrogés viennent de leurs parents : elles se sont arrogés quoi ? Les biens, placé avant = accord.

• Attention à se parler

Ils se sont parlé : ils ont parlé à qui ? à eux, ici se est donc COD, pas d’accord.

Ces langues se sont parlées il y a très longtemps : on a ici la forme passive du verbe se parler, ce sont les langues qui ont été parlées, il y a donc bien accord.

De nouvelles règles de grammaires ou orthographe toutes les semaines

Une question ou un commentaire ?

Laisser un commentaire

Association Plume-Direct

Plume Direct et les auteurs ont uni leurs talents pour créer cette maison d’édition numérique associative.
Tous les genres sont représentés : romans, nouvelles, poésie, humour, récits, théâtre, BD ….
A télécharger sur tous supports à un prix modique.
Venez découvrir les nouveaux auteurs de la littérature francophone contemporaine.