Derniers messages du forum

Adjectifs verbaux – Deuxième partie


Les adjectifs verbaux
2° partie

Il existe souvent une confusion entre l’adjectif verbal et le participe présent, pourtant des différences fondamentales existent :

• Une méthode simple pour savoir si on a affaire à un adjectif verbal ou à un participe présent est de le mettre au féminin.

Exemple : Un voyage épuisant pour l’organisme.

Une villégiature épuisante pour l’organisme.

Nous avons bien affaire à un adjectif verbal qui s’accorde donc avec le nom.

• Autre moyen de détecter l’adjectif verbal, la présence ou non d’un COD (complément d’objet direct). On ne peut pas utiliser de COD avec l’adjectif verbal alors qu’on peut le faire pour un participe présent.

Exemple : Il tenait des propos blessants pour mon amour-propre.(1)

Il tenait des propos blessant mon amour-propre.(2)

Dans le cas 1 : on peut répondre à la question « pour qui, pour quoi », nous avons donc affaire à un COI (complément d’objet indirect).

Dans le cas 2 : on peut répondre à la question « qui, quoi », on a bien un COD.

De nouvelles règles de grammaire ou orthographe toutes les semaines

Une question ou un commentaire ?

Laisser un commentaire

Association Plume-Direct

Plume Direct et les auteurs ont uni leurs talents pour créer cette maison d’édition numérique associative.
Tous les genres sont représentés : romans, nouvelles, poésie, humour, récits, théâtre, BD ….
A télécharger sur tous supports à un prix modique.
Venez découvrir les nouveaux auteurs de la littérature francophone contemporaine.